Chères Béhoustiennes, Chers Béhoustiens,

J’ai le plaisir de vous inviter à découvrir le nouveau site de notre commune, dont l’objectif est de vous faciliter les recherches concernant la vie de tous les jours mais aussi de vous permettre, par des liens appropriés, d’obtenir des renseignements sur les multiples services mis à votre disposition.

Je me permets d’attirer votre attention sur le fait que vous pouvez consulter en ligne la totalité du processus, de l’adoption du Plan Local d’Urbanisme.

Enfin, s’agissant des impôts communaux je suis au regret de devoir vous informer qu’ils ne pourront s’inscrire que dans une augmentation constante durant les prochaines années, la raison en étant principalement la diminution sensible de la DGF (Dotation Globale de Fonctionnement) qui nous était versée chaque année et qui en 2011 s’élevait à 59.298,00 € pour s’élever en 2017 à 24.262,00 €.

A cette diminution de recettes vient s’ajouter une amputation substantielle des prélèvements de l’état intitulés le FPIC (Fonds national de Péréquation des ressources Intercommunales et Communales) à hauteur de 25.441,00 € et de surcroit cette année un nouveau prélèvement le FSRIF (Fonds de Solidarité de la Région Ile-de-France) pour un montant de 7.416,00 €. Soit un total de 32.857,00 €

A titre de comparaison, je vous rappelle que le produit total des taxes habitation, taxes foncières sur les propriétés bâties et non bâties s’élève à 124.728,00 €, c’est donc la moitié de nos recettes qui a disparu !!

Malgré ces ponctions, la commune de Béhoust, au prix d’une gestion rigoureuse, s’inscrit dans des taux qui paraissent toujours enviables.

Vous souhaitant une excellente lecture de ce nouveau site internet et vous remerciant, par ailleurs, pour celles et ceux qui le souhaiteraient de bien vouloir nous communiquer leurs adresses mails afin d’être directement informés de tout évènement susceptible d’intéresser la vie de notre commune.

Je profite de l’occasion pour vous souhaiter d’excellentes fêtes de fin d’année et vous prie de croire, Chères Béhoustiennes, Chers Béhoustiens, en l’expression de mes meilleurs sentiments.

Guy PELISSIER
Maire
Président de l’Union des Maires des Yvelines